Nathalie Coutou est née sur une ferme avec un élevage de plus de 800 chiens de traîneaux, dans la province de Québec. Enfant, elle a eu la liberté d'explorer son imagination et a été inspirée par l'art de son père franco-européen aux côtés de la joie de vivre de sa mère et d'ascendance Mi'kmaq. La peinture et les esquisses sont rapidement devenus sa façon de s'exprimer.

Au début de sa vingtaine, elle a eu la chance de renouer avec son héritage autochtone grâce aux enseignements de l'aîné Mi'kmaq Stephen Augustine.

Deux de ses enfants sont de la nation Oji-Cree de Red Sucker Lake (territoire du Traité 5), et sont à la base de son inspiration pour avoir créé KHEWA, une galerie-boutique où rien n'est fabriqué à l'étranger. Son espoir était que KHEWA soit un endroit où ses enfants pourraient toujours être fiers de leur héritage autochtone. Depuis, elle crée des alliances entre des artistes autochtones, métis, inuits et des partenaires canadiens pour promouvoir la culture autochtone. Dans sa galerie, elle raconte des histoires ancestrales, offre des ateliers d'art, anime et facilite des événements éducatifs sur diverses réalités interculturelles.

Diplômée en arts graphiques et parallèlement à son parcours entrepreneurial, Nathalie s'est impliquée dans de nombreux projets. Pendant huit ans, au cœur de son village, elle a organisé le « Festival des Récoltes de Wakefield », un événement réunissant des milliers de personnes pour célébrer la récolte dans un esprit de reconnaissance.

En 2018, elle a lancé sa ligne de vêtements équitable mettant en vedette plusieurs de ses magnifiques œuvres d’art intitulée « Collection Coutou ». Tout est fabriqué au Canada.